plante vert nature

Les plantes pour une jeunesse éternelle.

Les plantes ont des vertus incroyables sur notre santé. Certaines ont des effets sur la concentration, le stress, d’autres nous empêchent même de tomber malade. Mais saviez-vous que les plantes permettent aussi de ralentir les effets du temps sur notre peau, et de les atténuer ? Alors, plutôt que de se ruiner dans des crèmes hors de prix et d’abîmer votre peau, voici nos astuces !

Le gotu kola ou feuilles de jouvence.

Le gotu kola, ou feuilles de jouvence, est utilisé dans la médecine chinoise depuis des millénaires. De plus en plus connue, certains produits occidentaux l’ont d’ores et déjà intégré dans leurs produits de beauté. Cette plante a la faculté de repousser la vieillesse physique, et même mentale ! 

Les feuilles de jouvence sont appelées “ herbe du tigre “ ; dans laquelle le félin se roule pour guérir ses blessures. Elle est aussi caractérisée de “ fontaine de vie ” pour sa faculté à lutter contre les symptômes du vieillissement. 

Cette plante issue des régions marécageuses tropicales et subtropicales est très connue en Chine. Mais elle a aussi su se faire une place importante en Afrique du Sud, au Sri Lanka, en Australie, en Inde et en Indonésie. Le gotu kola a longtemps été recommandé pour soulager les troubles nerveux. Il permet aussi de stimuler le cerveau et de favoriser la mémorisation, notamment chez les personnes âgées.

D’après le proverbe sri-lankais : « deux feuilles par jour éloignent la vieillesse ».

Le curcuma, la plante protectrice.

Antioxydant hors pair, le curcuma est un véritable protecteur du système nerveux. En effet, il a pour faculté de ralentir le déclin des fonctions cognitives. Par augmentation du taux de glutathion (antioxydant), le curcuma aurait des effets protecteurs contre la maladie d’Alzheimer et le Parkinson.

Le curcuma est une plante très ancienne connue en Inde depuis plus de 6.000 ans. Cultivée dans ce pays, comme en Chine ou au Moyen-Orient, il s’agirait d’une plante vietnamienne. 

Plusieurs études américaines ont été effectuées en 2004, puis en 2007. Elles ont démontré que le curcuma détruit les dépôts bêta-amyloïdes , venant endommager les neurones d’une personne atteinte d’Alzheimer. Les effets du curcuma sont même supérieurs aux médicaments habituels, voire à l’ibuprofène.

L’argousier, la plante médicinale.

Riche en vitamine C, le fruit de cet arbuste est source d’énergie. Son huile extraordinaire, riche en acide gras, à des propriétés antioxydantes. L’argousier est utilisé dans la médecine traditionnelle tibétaine, mais aussi en Chine, en Mongolie et en Russie. 

Son huile est très répandue dans l’industrie cosmétique. Ses propriétés n’ont plus de secrets depuis des années, notamment en Asie Centrale. L’huile d’argousier est présente dans les soins de la peau naturels et anti-âges. 

Argousier plante

L’aronia, plante à fruits noirs.

Originaire d’Amérique du Nord, l’aronia est un antioxydant exceptionnel, utilisé pour retarder le vieillissement cellulaire. Très résistante au froid, cette plante a des vertus antibactériennes et antivirales. Elle est riche en anthocyane, antioxydant typique des fruits rouges.

Plante à fruits noirs, elle se consomme sous forme de baies séchées. Selon les scientifiques, en consommer une cuillère à soupe par jour stabilise notre taux de cholestérol.

Le romarin, allié de l’organisme.

Aromate culinaire incontournable, le romarin est également un allié anti-rides formidable, beaucoup utilisé dans la cosmétologie. Et pour cause. Ses propriétés antioxydantes sont encore plus élevées que celles contenues dans la vitamine E. Encore une astuce naturelle pour ralentir le vieillissement cutané de notre peau.

Comme le curcuma, le romarin aide à préserver nos fonctions cognitives. Il permet aussi à l’organisme de lutter contre les infections. Pourquoi ne pas ajouter 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de romarin pour parfumer vos plats ?

En Suisse, il est habituel de diffuser le romarin dans l’air au sein des maisons de retraite, à raison de 10 minutes toutes les 2 heures, et sans dépasser trois semaines d’affilée. 

A lire aussi : Le thé vert, un remède aux bienfaits insoupçonnés.

Total
0
Shares
1 comment
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.